En quête de soi m’aime

Qui aurait pu imaginer, il y a 5 ans, que tout cela aurait pu arriver dans ma vie ?

Car je ne suis partie de rien. Un beau jour de 2014, alors que j’étais sans emploi, ma fille aînée me dit :

-« Maman, j’aimerai bien décorer mes appareils »

Tout est parti de là.

Je m’en souviens encore, j’étais complètement déboussolée ! Moi qui cherchait à cacher les miens depuis mes 15 ans, voilà que ma fille voulait elle, montrer ses appareils auditifs.

Elle m’a tout appris.

Je me souviens encore de ce bric à brac de bijoux dans la cuisine. Nous étions toutes deux là, à façonner un objet décoratif pour chacune de nos prothèses, un truc de fou que jamais je n’aurai pensé à faire sans la demande de ma fille.

Ce projet me tenait à cœur car l’obsession que mes 3 filles malentendantes vivent mal leur handicap était omniprésent.

Suite à mon opération, j’ai été accompagnée par des personnes vraiment admirables, à l’écoute et passionnées par l’humain, les gens, la vie. C’est grâce à ces personnes que je suis devenue la femme (bien^^) que je suis aujourd’hui.

Réussir dans sa vie, c’est savoir s’entourer des meilleurs. Savoir être à l’écoute, être ouvert aux changements et se permettre de repousser les limites de SON possible.

Aujourd’hui, j’ai le privilège de vous annoncer que j’ai été nominée « Femme décideur » de l’année 2017 par « Tout Lyon affiche ». C’est bien plus qu’un privilège.

Une consécration

En m’arrêtant deux minutes sur ce e-mail qui est tombé dans ma boîte aux lettres, je me rends compte de ce que cette nomination représente pour moi : une consécration !

Ado malentendante que j’étais, ma famille a succombé à la facilité (comme le commun des mortels) de prendre des décisions à ma place car la retranscription orale prend du temps. D’ailleurs, j’ai toujours dit que la surdité était un handicap partagé… Quand on y réfléchit un peu, l’entourage de la personne sourde ou malentendante a pour réflexe de penser pour la personne qui n’entend pas. Ça va plus vite, c’est plus simple pense-t-on souvent.

Je n’ai pas forcément toujours choisit ma vie… Jusqu’à ce que j’entende

Mon opération ne m’a pas que permis de retrouver l’audition. Le but de retrouver l’ouïe va encore plus loin.

Entendre, c’est pouvoir participer à des conversations, se forger son propre avis sur une idée que l’on a entendu et interpréter personnellement. Entendre, c’est construire toute sa pensée et son raisonnement seul(e). Entendre, c’est être soi !

Etre nominée aujourd’hui « Femme décideur » de l’année 2017 est donc une consécration pour moi. Et c’est donc avec plaisir que je vous invite à me rencontrer lors de cette soirée qui aura lieu le lundi 27 novembre 2017 à 19h00 à la Chambre de Commerces et d’Industrie de Lyon.

Place limitée et nominative. Il vous faudra me répondre avant vendredi 20 octobre 18h00 pour me confirmer votre présence. Si vous êtes de Lyon ou des alentours, venez me rejoindre lors de cette soirée qui sera certainement mémorable ^^

A très vite dans ma boîte e-mail delphine[@]decibelle.eu

Share this post

One reply on “En quête de soi m’aime

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.